continuer2

Continuer de Mauvignier a partagé les lecteurs du Club-lecture de la bibliothèque. L’aventure relatée dans ce récit s’avèrerait trop peu crédible pour certains ; pourquoi Sibylle emmenait-elle son fils Samuel, adolescent en rupture avec la société, chevaucher les montagnes si lointaines du Kirghizistan ? Les dernières pages, si elliptiques, étaient-elles pertinentes ?... Néanmoins, ce roman m’a émue jusqu’aux larmes. Cette femme, finalement tout autant déchirée que son fils, m’a emmenée avec eux à la reconquête de sa propre histoire, d’une vie accidentée, de son amour pour son enfant à qui elle tentera de redonner du sens, des valeurs, au plus près de la nature, loin d’une société de consommation superficielle. L’écriture de Mauvignier nous fait ainsi pénétrer ses personnages, avec pudeur et dignité, illuminant, à sa façon, une sélection Goncourt 2016 bien sombre.

Marlène L.

 

 

Continuer, Laurent Mauvignier, Editions de Minuit, 2016. 238 p.

Crédit photo : Electre.