04 avril 2017

Au commencement du septième jour de Luc Lang...

Je ne connaissais pas cet auteur, aujourd’hui âgé de 60 ans. J’ai appris qu’il avait publié son premier roman Voyage sur la ligne d’horizon en 1988 et obtenu le Prix Goncourt des lycéens pour Mille six cent ventres en 1998. Il enseigne l’esthétique dans une école d’art parisienne et a mis plus de 4 ans à écrire ce livre.             Celui-ci s’ouvre sur un accident. Thomas reçoit un appel à 4 heures du matin, sa femme Camille, brillante femme d’affaires a été victime d’une... [Lire la suite]

28 mars 2017

Toutes les vagues de l'océan de Víctor del Árbol...

Né en 1968 à Barcelone, Víctor del Árbol a été policier après des études d’histoire. Il se consacre maintenant à l’écriture de romans, romans noirs et denses. Ce livre est construit comme un millefeuille d’allers-retours entre les années 1930 et 2001-2002, mais aussi comme un puzzle. L’histoire est celle d’une famille : le premier personnage, un petit garçon qu’on assassine, puis sa mère policière détruite par cette mort, l’oncle Gonzalo, avocat plus ou moins raté et, le héros du roman, le Grand-père Elias Gil avec qui nous... [Lire la suite]
Posté par goelen à 09:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 mars 2017

L'amie prodigieuse d'Elena Ferrante, phénomène de librairie...

Une inconnue qui écrit sous pseudonyme, ne révèle pas son identité et se refuse à tout contact médiatique est pourtant à l'origine d'un succès imprévu. Lorsqu'en 1990 les éditions Gallimard achètent les droits pour un premier roman en italien intitulé « L'amore molesto », le comité de lecture est partagé. Hector Biancotti demande à un de ses amis Jean-Noël Schiffano, directeur de l'Institut français et grand spécialiste de Naples, ce qu'il en pense, celui-ci est emballé. L'amour harcelant est donc publié en 1995 dans... [Lire la suite]
14 mars 2017

A la rencontre de deux auteurs de romans policiers peu familiers : Red Farrel Coleman (USA) et Fernando Ampuero (Pérou)...

Redemption street, Reed Farrel Coleman Né le 29 mars 1956, Coleman est un auteur américain à l’humour typiquement juif new yorkais. Romancier et poète, il a écrit de nombreuses œuvres, notamment policières qui s’inscrivent dans des séries portées par un personnage récurrent. Trois romans ont été traduits en français, dont Redemption street, qui appartient à la série Moe Prager.  New-York, années 1980, Moe Prager, ex-flic qui a dû se reconvertir suite à un accident physique survenu dans des circonstances peu glorieuses, est... [Lire la suite]
01 décembre 2015

Les gens dans l'enveloppe d'Isabelle Monnin...

Isabelle Monnin nous embarque dans une drôle d’aventure : après avoir acheté sur un site de vente en ligne 250 photos, elle se met en tête de raconter une histoire à partir de là. Une première partie comme une sorte de jeu littéraire. Le côté romanesque est  très réussi, les phrases sont ciselées. L’entreprise prend une autre tournure dans la seconde partie de l’ouvrage où l’auteure part à la recherche des « vrais gens de l’enveloppe »…Pourquoi vouloir confronter la fiction au réel ? Peut-être pour se... [Lire la suite]
Posté par goelen à 13:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 février 2015

La pyramide de glace de Jean-François Parot...

La pyramide de glace, Jean-François Parot, Editions Jean-Claude Lattès, 2014, 474 p.           Contrairement à L’année du volcan, on ne commence pas par le récit d’un meurtre, même si l’allusion à l’étalon fait le lien avec l’histoire précédente : « Juste avant que l’hiver ne s’installât, Nicolas s’était rendu à Saumur pour voir son fils Louis à qui il avait fait présent de Bucéphale. » C’est une paisible soirée où Nicolas profite d’une société selon le cœur : « Au... [Lire la suite]
Posté par goelen à 11:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 avril 2014

L'homme qui avait soif de Hubert Mingarelli...

Le 11 avril 2014 Hubert Mingarelli recevait à Saint-Brieuc le Prix Louis Guilloux pour son roman L’homme qui avait soif. En 2003 le Prix Médicis avait couronné Quatre soldats. Pourquoi Hisao laisse-t-il le train repartir sans lui ? Qu’est-ce qui le retient de courir alors qu’il en est encore temps ? Qu’est-ce qui l’emporte sur le désir de veiller sur la valise qui part avec le train et où il a caché un cadeau : un œuf de jade pour Shigeko sa fiancée d’Okkaïdo, qu’il ne connaît encore que par des échanges... [Lire la suite]
30 janvier 2014

Je suis un chat de Natsume Sôseki et Les évaporés : un roman japonais de Thomas B. Reverdy...

 Deux possibilités d’approche de la civilisation japonaise d’un siècle à l’autre en deux romans. Le Japon du début du XXe siècle avec Je suis un chat de Natsume Sôseki (1867- 1916). Un an après la naissance de l’auteur, le Japon entrait dans l’ère du Meiji - qui « allait voir ce pays passer de l’isolement dans un système moyenâgeux à l’état de nation moderne avide de prendre place au côté des Etats occidentaux qui l’avaient forcé à s’ouvrir à eux », note le traducteur Jean Cholley dans la préface. Un... [Lire la suite]
Posté par goelen à 10:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 décembre 2013

Fantôme de Jo Nesbo...

  “La vie est un restaurant que tu ne peux pas t’offrir. La mort, c’est l’addition pour le repas que tu n’as même pas eu le temps de prendre. » Telle est la philosophie de Gusto Hanssen, victime d’un assassinat et dont l’agonie se prolonge jusqu’à la fin du livre. Bon retour dans l’univers d’Harry Hole, lui-même de retour au pays après trois ans d’absence. Oubliez la Norvège des gens heureux, celle du miracle économique et de la richesse après la découverte de gisements de pétrole ; bienvenue à Oslo, mais dans... [Lire la suite]
Posté par goelen à 15:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 octobre 2013

Transatlantic de Colum McCann...

 Après avoir lu ce dernier opus de Colum McCann certains amis lecteurs de ma connaissance ont manifesté une légère déception. Et d’évoquer bien sûr le dernier gros succès de l’auteur Et que le vaste monde poursuive sa course folle, détenteur du National Book Award en 2009 et premier au palmarès du magazine Lire la même année. Je voudrais faire partager mon enthousiasme pour Transatlantic parce que j’ai pris un grand plaisir à voir McCann réaliser ce que j’espérais : un ouvrage où l’auteur témoignerait de son fort... [Lire la suite]
Posté par goelen à 15:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,