11 avril 2017

Laëtitia ou la fin des hommes d'Ivan Jablonka...

En Janvier 2011 un fait divers sordide a occupé les médias pendant plusieurs semaines ; Laëtitia, jeune fille de 18 ans a été enlevée puis son corps retrouvé, démembré. C'est une onde de choc qui parcourt le pays ; les politiques s'en mêlent, la justice est incriminée ;  il est question de durcir la législation pour les récidivistes. Ivan Jablonka choisit d'écrire sur ce fait divers qu'il « aborde sous l'angle de deux faits sociaux : la vulnérabilité des enfants et les violences subies par les femmes ». Il... [Lire la suite]